Remy Rault

BIOGRAPHIE

 

Né la même année que le lancement du « Spoutnik » monent historique en 1957. Rémy Rault continue d’incarner la quête de l’humanité d’explorer l’inconnu avec son art.
Son odyssée de l’espace a commencé dans les années 1960. Quand, enfant, il a joué avec un stylo et du papier, laissant sa main errer sans but à travers la page, avec les deux yeux fermés— Tard cherchant des images et des chiffres mettant ainsi un certain sens dans le sens contraire composite de marques et des lignes au hasard.
Il a étudié aux Beaux-arts de l’ESBA de Paris. Ses expériences avec des techniques diverses, ainsi que son exposition à l’art urbain (graffitis en particulier) dans les années 1990, ont élargi son répertoire d’outils et de moyens d’exprimer sa vision artistique.
Aujourd’hui, les œuvres de Rémy Rault véhiculer d’univers peuplé de créatures psychédéliques vibrantes et de planètes dont les teintes rappellent « Matisse ou Pollock ». Juxtaposés avec des objets du quotidien contre les ténèbres nuit noire, ces images ont l’effet d’une chanson de Pink Floyd ou d’un film de David Lynch. Évoquant un chaos de pensées fragmentées et d’émotions qui autrement resteraient confinées à son subconscient.
Quant à l’objectif de l’art pour lui, Rémy conseils la réponse dans son dernier ouvrage intitulé « Autoportrait ». Il compare le processus de peinture à la défragmentation du disque dur d’ordinateur.
Comme l’ordinateur, le psychisme peut être encombré avec des fichiers fragmentés, des sentiments, des pulsions, des associations qui peuvent ralentir et tirer vers le bas s’ils ne sont pas triés.
La peinture offre un outil prêtent à les remettre à leur place appropriée. Avec les coups délibérés de peinture sur la toile, ses visions intérieures sont traduites dans la réalité extérieure. Le processus est similaire à l’exorcisme et de même, le résultat est toujours le soulagement.

En Reportage