Gérard Zlotykamien

BIOGRAPHIE

Il commence à peindre dans les années 1955 et rencontre Yves Klein, avec qui il fait du judo. Ce serait Yves Klein qui l’aurait initié à la bombe aérosol. Ses premières peintures de rue date de 1963, ou il dessine à la bombe dans le trou des halles ses personnages nommées « ÉPHÉMÈRES » sont un rappel aux ombres qui se sont imprimées sur les murs d’Hiroshima après l’explosion.
Il est cadre le jour aux Galerie Lafayette et peintre de rue la nuit. Il est très en marge du milieu de l’art et peint beaucoup dans la rue.
Dans les années 80, il prend une amende de 600 Francs avec sursis pour avoir dessiné sur les murs de la Fondation Nationale des Arts Graphiques et Plastiques.
Il est avec Daniel Buren et Ernest Pignon-Ernest, un des initiateurs de l’Art urbain en France.

Né dans la Rue, Graffiti – « Les éphémères »     Zloty, pionnier du street art