Sharp (Aaron Goodstone)

BIOGRAPHIE

 

« Sharp » Alias « Aaron Goodstone », né en 1966 à New-York est un artiste graffeur, utilisant les lettrages de différents alphabets. D’origine caribéenne, il reçoit une éducation juive qui l’influence dans sa peinture. Dans la tradition juive, il n’existe pas de représentation figurative et chaque lettre de l’alphabet hébraïque est porteuse de sens. Il explique que son penchant pour l’abstraction lui vient de là. Il est aussi influencé par les anciennes calligraphies, les anciens alphabets, égyptien, gothique, hébreux, grec et latin.

C’est à l’adolescence qu’il se met au graffiti. Il crée avec « Delta 2 » le crew des Ka, les « Kings Arrive », au début des années 80. Ils ont peint des lettrages d’une telle puissance qu’on a retrouvé leurs styles jusque sur les murs Européens. C’est sur les lignes 4 & 6 du métro New-Yorkais qu’ils ont été le plus actif. Sharp a commencé à pratiquer le writing pour se protéger et pouvoir faire abstraction de l’environnement social violent et frustrant dans lequel il a grandi. Il considère le writing comme son « refuge radical » qui lui permet de prendre pieds sur ses émotions afin d’en créer des choses positives, et transmettre des messages en rapport aux injustices sociales qu’il a vécues, ou en hommage à ses amis qu’il a vus se perdre.

Il est l’inventeur d’un style abstrait novateur : l’«Abstract Techno Symbolism», qui consiste en l’évolution de l’alphabet moderne afin de transmettre des messages via des images et symboles abstraits.

Henry Chalfant a fait de superbes photos de ses œuvres de rues et de rails.

Dans les années 1990, il vit en France et est à l’hôpital éphémère avec les artistes tels que « Jonone et AOne ». Il expose aussi dans certaines galeries parisiennes.

Artist Sharp Interview (1984)

NEWSLETTER

Restez informé sur ARTree.

Inscrivez-vous à la newsletter :