Demoiselle MM

Rencontre avec Demoiselle MM. 

Depuis le printemps 2019, les élégants portraits féminins et les élégantes silhouettes féminines de demoiselle MM fleurissent sur les murs de Paris. D’abord cantonnées aux frontières du 20e et du 19e, ces demoiselles s’aventurent ensuite à travers la capitale pour mieux porter leur message sur le thème de la femme.

Histoire d’un style, reconnaissable au premier coup d’œil

Formée aux Beaux-Arts de Marseille. Demoiselle MM voyage à travers le monde pour s’inspirer tout en continuant toujours à dessiner et à peindre.

Inspirée par des costumes traditionnels et des couleurs chatoyantes croisées aux quatre coins du monde lors de ces voyages. Elle a peut-être aussi, songe-t-elle, inconsciemment puisé une partie de son art dans ses racines familiales, mi-espagnoles, mi-slaves… Plus tard, elle s’installe pendant 4 ans en Corse ou elle s’amuse à deviner des visages et des silhouettes de femmes dans les reliefs des falaises corses… ce qui lui inspira ses Demoiselles.

Toutes différentes, les demoiselles sont pourtant liées par un sacré air de famille, un style reconnaissable au premier coup d’œil. 

Histoire d’une révélation et collage dans la rue

L’aventure des demoiselles a commencé un soir en 2019 dans son atelier, dans un élan d’inspiration, elle a eu envie de sortir du cadre et s’affranchir de toutes les limites. Autour d’un visage de femme, elle a dessiné une grande bulle, une bulle d’air et de liberté, qu’elle a remplie de tout ce dont elle avait envie. Comme pour mieux affirmer cette renaissance, elle a investi la rue et collé sa première Demoiselle rue de la Mare, dans le 20e.

Puis les demoiselles se sont multipliées, elle prend des photos de ses toiles peintes à l’huile et ensuite elle les fait imprimer sur du papier, pour les coller aux quatre coins de Paris.

Demoiselle MM réalise une série : « Portrait des Demoiselles » dans laquelle elle leur a prêté des animaux totem – méduse, octopus, Phoenix… Aussi elle a convoqué d’illustres modèles, femmes puissantes, mythiques, sensuelles et inspirantes : Frida Kahlo, Mona Lisa, Hatchepsout, Alice Guy Blaché, Bonnie Parker et Demoiselle pirate pour les 15 femmes qui étaient pirates dans l’histoire… Mary Read, Anne Bonnie… Les Demoiselles prennent la parole pour dénoncer les violences sexuelles et sexistes, comme la “Demoiselle balance ton…” qui porte sur un plateau la tête d’un porc, comme jadis Salomé le fit avec celle de Saint-Jean-Baptiste.

Pour porter plus fièrement ses messages, elle aborde désormais ses collages comme un ensemble cohérent, parfois avec humour… : pour chaque Demoiselle, une idée, une rue de Paris (« Demoiselle balance ton… » collée boulevard de port royal »), (« Demoiselle Hatchepsout », collée rue du Caire) … une musique évocatrice… le tout filmé et posté sur les réseaux sociaux avec un parfait sens du timing. 

L’art urbain : les murs peints et les Demoiselles

Demoiselle MM a réalisé sa première fresque sur le mur rue Jourdain « Les 3 Demoiselles de rue Jourdain » sur la façade d’un garage en Mai 2020 pendant la fête du village Jourdain, qui existe encore aujourd’hui. Technique :6 acrylique et fusain.

Ensuite elle peint une grande fresque « Les 4 demoiselles de la rue de la Mare » sur un mur sans autorisation dimension (400×200) rue de la Mare 75020 Paris. A l’acrylique. Réalisée en Juillet 2020, cela fera plus de 1 an qu’elle existe et qu’elle n’a été ni dégradée ni enlevée. Technique : Acrylique, fusain et posca.

Lors d’une visite chez des amis en Bretagne elle réalise sur un mur de leur maison « Demoiselle Médusa » dimension (200X200) en Septembre 2020. Technique : acrylique et fusain.

Également après être sélectionné au Colors festival Paris en Mai 2021, ou elle a réalisé un décor dans une pièce de 15 m2 en créant « Le passage des Demoiselles ». Technique : Acrylique, fusain et posca .

Ensuite elle a peint « Demoiselle Octopus » sur la façade à l’albatros à Montreuil en Aout 2021 dimension (600X400) pour l’événement « L’albatros et ses récréations » à l’occasion des portes ouvertes de Montreuil le 8, 9 et 10 Octobre 2021.Technique : Acrylique, fusain et bombe pour les remplissages.

Au spot 13, elle a peint sur un mur « Demoiselle Forest spirit » en Juin 2021 dimension (200×200) et « Demoiselle Zèbre » en Septembre 2021 sur un autre mur dimension (300×300). Technique : acrylique, fusain et bombe pour les remplissages.

Et elle a peint sans autorisation une demoiselle Caméléon sur un mur rue de Savie à Paris 20 ème, en septembre 2021 dimension(200×200). Technique : Acrylique, fusain et bombe pour les remplissages.

L’histoire des Demoiselles, c’est donc l’histoire d’un affranchissement, d’une émancipation, d’un chemin qui aboutit au thème de la femme qui en fait a toujours était présent, où chaque étape était finalement nécessaire.

Les demoiselles ont une multitude de choses à dire…. Toujours avec poésie, élégance et délicatesse.

NEWSLETTER

Restez informé sur ARTree.

Inscrivez-vous à la newsletter :